vendredi 23 juin 2017

Services

suppleants qui sont ils

Qui sont-ils ?

Les suppléants sont des enseignants non titulaires, ce sont des personnes en reconversion ou non, ils ont raté leur concours une ou plusieurs fois et leur confiance est souvent diminuée. Ils sont formés ou non, expérimentés ou pas, avec une vie familiale ou pas, dans des situations parfois très précaires, avec des diplômes très divers et des âges très différents...

Qu’attendons-nous d'eux ?

Une capacité à s'adapter à toutes les situations, à toutes les équipes, à des cultures d'établissement, des habitudes et des organisations différentes. Ils doivent savoir gérer des groupes d'élèves hétérogènes, des parents souvent inquiets. Ils doivent accepter tous les types de remplacement (préparés ou pas), se rendre disponibles à tout moment, à se déplacer parfois sur des établissements éloignés et tout ceci pour une rémunération peu élevée et pas toujours régulière.

Nous exigeons d'eux une attitude professionnelle, une efficacité pédagogique, une autorité presque innée, un relationnel toujours adapté, des connaissances institutionnelles et réglementaires, des gestes professionnels ajustées à toutes les réalités.

De plus, nous voulons qu’ils s'investissent dans leur formation pour préparer un concours difficile. Sachant que la plupart des suppléants ont besoin de travailler parallèlement à une formation MASTER ou à une préparation de concours, voire les deux, ils gèrent cette pression et n’osent pas réagir pour ne pas être exclus.

Ce sont des personnes indispensables, sans qui, nous ne pourrions pas être remplacés en cas de maladie, maternité, paternité ou de formation.

Comment pouvons-nous les accompagner ?

En continuant à les accueillir dans des espaces de travail et de formation et en les guidant avec des outils préparés pour eux.
En préparant leur arrivée au mieux dans nos établissements et dans nos équipes.
En leur donnant du temps pour une relecture formative de leur pratique.

Je vous invite donc à aller sur le site gérer par Anne Hotte et à lire leur bilan de l’année 2015-2016. Vous pourrez ainsi échanger autour de ces retours très constructifs quand vous les rencontrerez.

BEP Accueil

Croire que demain, tout est possible
(Etats généraux de l'Animation, 2011)
 

Accueil des enfants à besoin éducatif particulier

L'Enseignement catholique de l'Hérault souhaite mettre un accent particulier sur l'accueil des élèves à besoins éducatifs particuliers. Nous vous proposons ci-dessous une présentation des différents types d'accueil dans nos établissements.
 
matern2
 
 
 
Dans l’Enseignement Catholique de l'Hérault, sont présents 8 enseignants spécialisés, appelés Maître « E », spécialement formés pour apporter aide et soutien aux élèves en difficulté. 
Ils apportent à leurs collègues appui et conseils dans le traitement des situations particulières, afin de les aider à adapter les prises en charge. 
 

"Un regard qui cherche en l'enfant un devenir, instaure une dynamique de rencontre"

                                            Henri Vallon

BEP 1

Unité Localisée pour l'Inclusion Scolaire (ULIS)

En école primaire, Unité qui a pour fonction d'accueillir des élèves en situation de handicap (troubles importants des fonctions cognitives).
Pour chaque élève, un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) est élaboré.
La classe constitue dans l'école un dispositif d'intégration. Elle vise à développer des compétences définies par les programmes, adaptées à chaque élève et mentionnées dans un Projet Pédagogique Personnalisé (PPP).
 

Secteurs bénéficiant d'un enseignant spécialisé (maître E)

Le rôle du maître E :  Exercer dans le contexte professionnel d'un dispositif d'éducation incluse au sein d'un Réseau d'Adaptation
                                     REmédiation / PRévention / REssource
 
Secteur Béziers Est :
 
 
 
Secteur Béziers Ouest
 
 
 
Secteur Coeur d'Hérault :
 
Secteur Salagou :
 
 
Secteur Petite Camargue :

Secteur Montpellier Centre :
 
 
Secteur Montpellier Couronne
 
 
Secteur Littoral :

Ressources pédagogiques

1er Degré

 

L'Ecole maternelle : Conditions de sécurité des équipements et des matériels utilisés pour les activités éducatives 

Devenir Elève

Ecole Maternelle : l'apprentissage de la langue française

Ecole Maternelle : les domaines d'activités

Ecole Maternelle : Evaluer et différencier

Ecole Maternelle : La classe au quotidien

L'Ecole Primaire

Progression pour l'Ecole Elémentaire

Ressources pour l'aide personnalisée

L'enseignement du vocabulaire à l'Ecole

Le temps de l'enfant à l'école

La maîtrise de la Langue française (documents ressources, listes références livres pour cycle 2 et 3)

Resources pour le 1er Degré

 

DOCUMENTATIONS ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE

cap evaluation            agir climat scolaire        accompagnement orientation prevenir decrochage scolaire        besoins educ partic                                          

 

temps enfant 16              Ecole 16           college reforme 16        lycee 16

 

climat scolaire 16

 

 

Documentation E. Catholique

DOCUMENTATIONS ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE

 documentation

 

 

cap evaluation            agir climat scolaire        accompagnement orientation prevenir decrochage scolaire        besoins educ partic                                          

                                                                                                                                     Prévenir le décrochage                 Besoins Educatifs Particuliers
                                                                                                                                                   scolaire
 

temps enfant 16              Ecole 16           college reforme 16        lycee 16

 

climat scolaire 16

 

 

Harcèlement : Briser la loi du silence

"Solitaire par défaut, démolie par les mots..."

Le livre témoignage de Noémya Grohan¹, ancienne "cible" des autres élèves de son collège, démontre le caractère de gravité que peut revêtir le harcèlement scolaire, qui touche un collégien sur dix, selon la DEPP. Pour y remédier, le délégué ministériel Eric Debarbieux, en appelle au devoir de vigilance et d'ingérence des communautés éducatives, chargées par la loi de refondation d'élaborer un programme d'action de prévention du harcèlement.

Marie-Odile Plançon, du département Education du Secrétariat général, avance quelques pistes pour l'inscrire dans les projets d'établissements : "La médiation, les pédagogies coopératives et le travail sur l'empathie offrent des leviers efficaces d'amélioration du climat scolaire. Par ailleurs, lancer la réflexion dans les conseils de vie lycéenne ou de délégués et dans les comités d'éducation à la santé et à la citoyenneté permet d'impliquer davantage les élèves et leurs parents"².

La prévention du harcèlement s'appuie depuis la rentrée sur un réseau de référents académiques et un site internet³.
Des ressources pédagogiques -clips vidéo, dessins animés, présentation d'initiatives d'établissement- y côtoient des contributions de psychologues, des fiches de protocoles et deux guides téléchargeables pour le secondaire et le primaire.

Ce dernier dispense des conseils concrets, par exemplaire sur la posture enseignante, notamment en situation de surveillance.

Un ensemble qui ne remplace pas toutefois un effort annoncé et attendu en matière de formation.


Les élèves apportent aussi leur pierre à l'édifice.
Dans les lycées, l'Unicef a initié 900 de ses "jeunes ambassadeurs" à la médiation entre pairs.
Début Avril, des supports de communication réalisés par des élèves, lauréats du prix "Mobilisons-nous contre le harcèlement", viendront enrichir d'un autre regard le site de la campagne de prévention.

Enfin, sur l'initiative du Bureau International catholique de l'enfance, une charte d'engagement à de bonnes pratiques sur les réseaux sociaux, paraphée par 10 000 jeunes, sera remise à l'ONU à la prochaine rentrée, pour dire STOP au harcèlement.

Article paru dans ECA de Février - Mars 2014

¹ Noémya Groham, De la rage dans mon cartable, Hachette
² L'un des objectifs de la Campagne de prévention, Circulaire n° 2013-100 du 13/8/2013
³ http://agircontreleharcelementalecole.gouv.fr - Numéro vert : 0 808 807 010

Sur le Net aussi : le "Web social" présente un potentiel de harcèlement décuplé. Le virtuel dépersonnalise les victimes, élargit le périmètre de persécution et prolonge les nuisances.
En revanche, attester des faits et identifier leurs auteurs s'avère plus simple sur le Net. Le guide ministériel dédié à la cyber-violence insiste sur le cadre juridique et les recours légaux à engager, tout en recommandant une série de partenaires associatifs.

livre bellonDu côté pédagogique, Jean-Pierre Bellon et Bertrand Gardette en appelent dans un ouvrage édifiant à "l'éthique face aux TIC".