Paroisse Saint Martin du Vignogoul

Accueil > Activités paroissiales > Compte rendu des activités > Hommage à Georges Guynemer

Hommage à Georges Guynemer

Le dimanche 11 septembre 2016, les anciens de l’armée de l’air ont organisés, comme chaque année, une célébration en hommage à Georges Guynemer.

Le dimanche 11 septembre 2016, les anciens de l’armée de l’air ont organisés, comme chaque année, une célébration en hommage à Georges Guynemer, un des pilotes de guerre français les plus renommés de la première guerre mondiale.Il fût abattu le 11 septembre 1917, à l’âge de 23 ans, au cours d’un combat aérien.
Avant la cérémonie d’hommage sur le parvis des Droits-de-l’Homme, devant la mairie de Juvignac*, une messe à la mémoire de Georges Guynemer a été célébrée à 9h30 dans l’église St Marc de Juvignac par le Père Vincent Comte Curé de la paroisse.




Au début de la messe, Mme Cathala a lu un texte expliquant cette démarche.
Les aviateurs fêtent et honorent GEORGES GUYNEMERT

Chaque année les anciens de l’armée de l’air exercent le devoir de mémoire en célébrant la disparition du capitaine Georges Guynemer mort le 11 septembre 1917 à l’âge de 23 ans au cours de la première guerre mondiale.
Cette célébration est respectée avec fidélité par l’armée de l’air car c’est l’un des pilotes de guerre français les plus renommés avec 53 victoires homologuées auxquelles s’ajoutent plus d’une trentaine de victoires en combat aérien. Volant sur différents types d’aéronefs, il fut abattu sur un Spad XIII.
Sa vie d’aventure au service du pays, son rôle de pionnier de l’aviation militaire, lui valurent de connaître succès et défaites, il fut abattu sept fois. Affecté durant toute sa carrière à la célèbre « escadrille des cigognes », l’unité de chasse la plus victorieuse des ailes françaises en 1914-1918. Ses avions étaient habituellement peints en jaune et baptisés « Vieux Charles ». Sa postérité valut à Georges Guynemer de devenir le héros emblématique de l’école de l’air, à Salon de Provence.